. .

Informations sur l'évènement

01.08.2019 09:31 Il y a : 134 days

« Résidence en tandem » pour écrivains et traducteurs de France, d’Allemagne et de Pologne

01.08.2019 - 10.08.2019

Photo: ©Stiftung Genshagen

Le jury franco-germano-polonais s’est réuni le 30 avril 2019 et a sélectionné trois binômes pour le premier programme de résidence en tandem franco-germano-polonais à la Fondation Genshagen. Du 1er au 10 août 2019, les auteurs/auteures et traducteurs/traductrices des trois pays du Triangle de Weimar seront invités au Château de Genshagen, y habiteront, travailleront ensemble et échangeront leurs idées.

Les participants du premier programme de résidence en tandem sont :

Tandem franco-polonais : l’auteure Natalia Malek et la traductrice Nathalie Le Marchand
Poétesse polonaise, Natalia Malek est également organisatrice d’événements littéraires et critique littéraire et artistique. Elle a publié trois livres, à savoir « Pracowite popołudnia » [Après-midi studieux] (2010), « Szaber » [Pillard] (2014) et « Kord » [Velours côtelé] (2017). Elle a obtenu le Prix Adam Włodek, a été nominée pour le Prix Gdynia en 2015 et en 2018 ainsi que pour le Prix littéraire Wisława Szymborska en 2018.

Nathalie Le Marchand est traductrice littéraire du polonais. Elle a traduit plusieurs œuvres, dont « Les Fruits encore verts » de Wioletta Grzegorzewska ainsi que « Diableteaux  et compagnie » et « Bretagne. Livre pour écrire » d’Agnieszka Taborska.

Le tandem prévoit une traduction française et la préparation éditoriale d’une sélection de poèmes de la poétesse Natalia Malek réalisée par Nathalie Le Marchand. Les poèmes choisis sont issus de deux recueils de Natalia Malek « Szaber » [Pillard] (2014) et « Kord » [Velours côtelé] (2017) et du manuscrit intitulé provisoirement « R.ż ».

Tandem franco-allemand : l’auteure Julia Wolf et la traductrice Sarah Raquillet
Julia Wolf
a publié son premier roman « Alles ist jetzt » [Tout est maintenant] en 2015, œuvre pour laquelle elle a reçu le Prix artistique de la société Lotto Brandebourg GmbH dans la catégorie littérature. Son deuxième roman « Walter Nowak bleibt liegen » [Walter Nowak reste couché] (2017) a été récompensé par le Prix Nicolas Born pour auteurs en début de carrière et a également figuré sur la longlist pour le Prix du Livre allemand en 2017. Le troisième roman, qui clôturera cette trilogie, est en phase de préparation. Julia Wolf écrit pour la radio, le théâtre et le cinéma.

Sarah Raquillet est traductrice de littérature et de sciences humaines contemporaines. Elle participe régulièrement à des rencontres et des tables rondes portant sur la traduction littéraire et a déjà reçu plusieurs bourses de différents programmes de résidence.

Julia Wolf et Sarah Raquillet souhaitent se consacrer à la traduction de « Alte Mädchen » [Vieilles filles], troisième tome encore non-paru de la trilogie et approfondir leurs travaux d’écriture et de traduction.

Tandem germano-polonais : l’auteure Zośka Papużanka et le traducteur Hans Gregor Njemz
Zośka Papużanka est l’auteure du roman « Szopka » [Crèche de Noël], nominé pour le Prix Polytika-Passeport (Paszporty Polityki) et le Prix littéraire Nike, et du roman « On », également nominé pour le Prix Polityka-Passeport. Elle écrit des nouvelles, publie ses textes dans différentes revues et travaille pour des théâtres. L’auteure œuvre au sein du Centre de Formation Académique Privé de Cracovie depuis 2014.

Hans Gregor Njemz est traducteur indépendant. Il traduit des textes littéraires et scientifiques du polonais, dont notamment le livre « Elbląski Wielki Gołąb. Legenda » [Le Grand Pigeon d’Elbląg. Une légende urbaine de l’aviation] (2013) d’Edwar Janusz Jaremczuk. Actuellement, il travaille principalement sur l’œuvre de Zośka Papużanka.

Zofia Wojtusik et Hans Gregor Njemz se connaissent depuis un an mais ne se sont encore jamais rencontrés en personne. Durant leur séjour à Genshagen, ils prévoient d’intensifier leur travail de traduction du livre « Szopka » [Crèche de Noël] et d’autres textes littéraires plus récents de Zośka Papużanka.

Membres du jury et institutions partenaires
France
Jörn Cambreleng, ATLAS, l’Association pour la promotion de la traduction littéraire http://www.atlas-citl.org/
qui administre le Collège international des Traducteurs littéraires à Arles (CITL)

Pologne
Laurynas Vaičiūnas, Kolegium Europy Wschodniej im. Jana Jeziorańskiego (Collège pour l’Europe de l’Est) à Wrocław/Wojnowice http://www.kew.org.pl/
Dominika Kasprowicz, Villa Decius à Cracovie http://villa.org.pl/villa/

Allemagne
Angelika Eder, Fondation Genshagen

Informations générales
Le programme « Résidence en tandem » pour écrivains et traducteurs de France, d’Allemagne et de Pologne propose à des auteurs/auteures et traducteurs/traductrices de tous les genres littéraires (prose, poésie, théâtre, essai, feuilleton, littérature pour enfants ou de jeunesse, etc.) de France, d’Allemagne et de Pologne de venir passer dix jours à travailler ensemble au Château de Genshagen près de Berlin. Le programme de résidence s’adresse à trois tandems (six personnes en tout) composés d’un auteur et d’un traducteur des trois pays du Triangle de Weimar, travaillant déjà ensemble ou bien souhaitant se lancer dans un nouveau projet de traduction et déposer conjointement leur candidature à un séjour au Château de Genshagen. La bourse s’applique dans le cadre d’un séjour de travail. Les auteurs et les traducteurs de France, d’Allemagne et de Pologne habiteront et travailleront à Genshagen. Ce programme est conçu en 2019 comme un projet pilote dans l’objectif de le poursuivre et de le faire évoluer au fil des années à venir.

Objectifs de travail concrets du programme de résidence pour les tandems d’auteurs-traducteurs
Avec le programme de résidence trilatéral, la Fondation Genshagen offre aux boursiers un espace pour le travail individuel et coopératif sur des textes et des traductions en rendant possible un processus de travail et un échange intensifs et approfondis sur la littérature et sa traduction. Le programme donne également aux boursiers la possibilité d’échanger sur des projets actuels mais également de planifier et de concevoir des projets futurs.

Objectifs du programme de résidence dans l’esprit de l’orientation trilatérale de la fondation
Au-delà des objectifs concrets de travail, la Fondation Genshagen vise avec le programme « Résidence en tandem » pour écrivains et traducteurs de France, d’Allemagne et de Pologne à façonner la coopération transfrontalière européenne dans le cadre du Triangle de Weimar en accord avec les objectifs de la fondation. Au-delà de l’échange sur des projets concrets, des processus de travail en cours et des projets à venir, la Fondation Genshagen souhaite offrir aux participants des trois pays la possibilité de se rencontrer au-delà des frontières. Il s’agit de leur donner l’opportunité d’entrer en contact avec la littérature des pays voisins afin de développer un plus grand intérêt les uns pour les autres et pour les différents paysages littéraires. A long terme, la Fondation Genshagen souhaite à travers ce projet faire mieux connaître la littérature des pays voisins et promouvoir l’art de la traduction par le dialogue.

La Fondation Genshagen Ligne directrice

Informations complémentaires
Charlotte Stolz : tél. 0049 3378 80 59 59
Magdalena Nizioł : tél. 0049 3378 80 59 49
Fondation Genshagen
Am Schloss 1
14974 Genshagen
Allemagne

Partenaires : ATLAS - Association pour la promotion de la traduction littéraire, qui administre le Collège International des Traducteurs littéraires (CITL) à Arles, Kolegium Europy Wschodniej im. Jana-Nowaka-Jeziorańskiego, Villa Decius

Bailleurs de fonds : ZEIT-Stiftung Ebelin et Gerd Bucerius, Fondation Gottfried Michelmann

 

Responsable : Charlotte Stolz, Magdalena Nizioł