. .

Informations sur l'évènement

24.10.2019 12:45 Il y a : 19 days

Un dialogue pas comme les autres : « La liberté de l’art »

24.10.2019

©Stiftung Genshagen | René Arnold

©Stiftung Genshagen | René Arnold

©Stiftung Genshagen | René Arnold

©Stiftung Genshagen | René Arnold

Dans le cadre de sa série " Un dialogue pas comme les autres ", la Fondation Genshagen a invité le 24 octobre 2019 à une table ronde franco-germano-polonaise publique portant sur " La liberté de l'art ". Markus Rindt, directeur de l'Orchestre symphonique de Dresde, Ronald Grätz, secrétaire général de l'Institut des Relations Internationales (ifa), Marta Keil, dramaturge et curatrice à Varsovie, et Nathalie Heinich, directrice de recherche au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage à Paris, ont abordé les menaces actuelles contre la liberté de création. Le débat porta tout d'abord sur les évolutions politiques en Europe ces dernières années, qui donnent à nouveau une plus grande présence au populisme de droite. Dans ce contexte, des partis et des groupes de droite populiste tentent d'intervenir activement dans la liberté de l'art dans certains pays. Toutefois, le débat a également souligné que nous sommes de plus en plus souvent confrontés - notamment en France - à des attaques de groupes que l'on classerait plutôt à gauche du spectre politique, et qui tentent de censurer certaines voix artistiques et scientifiques dès qu'elles prennent des positions que ces groupes considèrent comme inacceptables. La soirée s'était ouverte sur des extraits de la pièce de théâtre " Quand as-tu fait l'amour pour la dernière fois au sommet d'une montagne ? ", interprétée par les artistes hongroises Panni Néder et Adrienn Bazsó, qui ont ensuite pris part au débat.

Bailleur de fonds : Agence fédérale pour l'Education civique (bpb) ; Déléguée du gouvernement fédéral à la Culture et aux Médias

Responsable : Noémie Kaufman