. .

Informations sur l'évènement

01.03.2018 00:00 Il y a : 2 yrs

6e Rencontre du réseau Éducation artistique et culturelle et intégration

01.03.2018 - 02.03.2018

Photo: © Fondation Genshagen | Rozkosny

Sur la base des discussions menées lors des rencontres précédentes du réseau, le programme de la 6e rencontre du réseau Éducation artistique et culturelle et intégration était orienté cette année sur la pratique et placé sous le titre " Le développement de la diversité dans les institutions artistiques et culturelles : offre et demande ". En amont de cette manifestation, les 80 participants avaient eu l'opportunité de s'engager activement dans le processus de préparation en ayant la possibilité de fournir des impulsions concernant trois questions : Qu'est-ce que je souhaite apprendre ? Sur quoi souhaiterais-je échanger ? Quelles sont mes impasses en matière de diversité dans mon propre environnement professionnel?

Lors de la première journée de la manifestation, les suggestions adressées auparavant ont servi de base pour le " barcamp ", formule de travail qui permet un échange ouvert pour déterminer ensemble les thèmes des différents débats et favorise la constitution de groupes flexibles possédant leur propre feuille de route. Cinq thèmes-clés ont fait plus particulièrement l'objet des discussions : le rapport aux " communities ", les liens entre personnel et structure, les structures de pouvoir, les instruments de controlling, la diversité et l'égalité des chances dans les régions rurales.

D'autres inspirations ont encore alimenté la discussion. Le professeur Paul Mecheril de l'Institut de pédagogie de l'Université Carl von Ossietzky d'Oldenbourg a fourni de nouvelles impulsions grâce à sa présentation sur le thème de " L'éducation (culturelle) au 21e siècle ".

Pour terminer cette première journée sur une note artistique, les participants ont pu écouter la pièce radiophonique Broken German (produite par la chaîne SWR d'après le roman éponyme de Tomer Gardi) de Noam Brusilovsky, avant de discuter avec le réalisateur.

La deuxième journée a ensuite donné aux participants l'opportunité de découvrir, dans le cadre d'une bourse aux idées, diverses initiatives, programmes publics, possibilités de financement ou encore instruments de pilotage des politiques culturelles concernant la promotion de la diversité dans les institutions artistiques et culturelles. L'Ad-hoc-AG de la commission culturelle auprès de la Conférence permanente des ministres de l'éducation des Länder de la République fédérale d'Allemagne (KMK), le programme 360° - Fonds pour les cultures de la nouvelle société urbaine, le réseau de compétences Integration artistique et culturelle et transfert de connaissance (KIWit), la Zukunftsakademie de Rhénanie du Nord-Westphalie ainsi que l'initiative lab.Bode, qui doivent contribuer à renforcer le travail d'éducation dans les musées, ont présenté leurs activités.

En complément, trois groupes ont tenté à la fin de la manifestation d'élaborer des stratégies dans les champs d'action " Conseil aux institutions artistiques et culturelles ainsi qu'aux acteurs ", " Partenariats entre institutions artistiques et culturelles et lieux périphériques de création artistique " et " Promotion des jeunes talents ".

Le réseau Éducation artistique et culturelle et intégration est inscrit au Plan d'action nationale pour l'intégration ; sa conception est assurée par la Fondation Genshagen en concertation avec la Déléguée du gouvernement fédéral à la culture et aux médias, et a été initiée en 2012. Ses membres sont des acteurs issus des communes, des Länder et de l'État fédéral, d'institutions artistiques et culturelles, d'organisations de migrants autogérées, du monde de l'art, de la science, des fédérations d'associations et des fondations.

La Fondation Genshagen participe au réseau de compétences KIWit (Intégration artistique et culturelle et transfert de connaissance). Vous pouvez trouver ici des matériaux utiles, des documents et des liens traitant du thème de la participation culturelle.

entre ces deux réseaux fonctionnant à l'échelle fédérale. Lors de la rencontre de 2018, on rassemblera et mettra en application les propositions destinées à faire évoluer le réseau.

Responsable : Sophie Boitel