. .

Informations sur l'évènement

14.09.2016 09:31 Il y a : 1 year

Un dialogue pas comme les autres : « Le populisme de droite en Europe – une discussion du point de vue de la culture et de la politique »

10.10.2017

Photo: © Stiftung Genshagen | René Arnold

Le 10 octobre 2017 a eu lieu la troisième édition de la série de manifestations " un dialogue pas comme les autres ". En cette année électorale 2017, le populisme de droite en Europe était à l'ordre du jour pour cette discussion à laquelle ont été invités des participants de France, d'Allemagne et de Pologne. Michaël Ferrier, écrivain français résidant à Tokyo, Michael Eickhoff, conseiller artistique au théâtre de Dortmund, Mekonnen Mesghena, responsable du domaine " migration et diversité " à la fondation Heinrich-Böll à Berlin et Michał Sutowski, journaliste à la maison d'édition Krytyka Polityczna se sont interrogés sur les réponses que pourrait apporter à ces mouvements une coopération stratégique entre acteurs des domaines culturels, artistiques et politiques. Le débat a été animé par Marjorie Berthomier, secrétaire générale adjointe à l'Université franco-allemande.

Pour les participants, la tentative d'influence des populistes de droite sur le domaine artistique et culturel est une violation des droits fondamentaux. On constate en ce moment une inquiétante institutionnalisation du populisme et des extrémismes de droite dans les pays européens. Par ailleurs, le fait que les populistes dictent les discours et déterminent de plus en plus les positions des autres partis politiques change non seulement la culture politique, mais également la société dans son ensemble. Tous les participants se sont accordés pour dire que la politique seule ne peut pas enrayer ces mouvements de droite. C'est une tâche qui incombe à l'ensemble de la société, c'est un projet de civilisation auquel le domaine de l'art et de la culture doit également participer activement.

Le spectacle " Bienvenue ! Paroles de migrants " de la compagnie La Tribouille a montré comment l'art, avec son propre langage, peut écrire de nouveaux récits et éveiller des sentiments positifs à travers les émotions.

Bailleurs de fonds : Déléguée du gouvernement fédéral à la Culture et aux Médias (BKM Service K34), Agence fédérale pour l'éducation civique (bpb)

Responsable : Noémie Kaufman