. .

Informations sur l'évènement

14.09.2016 09:31 Il y a : 1 year

Atelier d’art et d’écriture « Il était une fois… Raconte-moi une/ton histoire ! »

17.05.2017 - 19.05.2017

Des élèves d’une classe d’intégration de l’école Gottlieb-Daimler de Ludwigsfelde ont participé du 17 au 19 mai 2017 au Château de Genshagen à un atelier d’art et d’écriture consacré aux contes. Les jeunes issus de Syrie, d’Afghanistan, d’Italie, de Pologne et de Russie ont travaillé avec deux artistes berlinoises, l’écrivaine Karla Reimert Montasser et l’artiste peintre Natsuyo Koizumi. Ils ont développé ensemble une histoire et ont travaillé ensuite individuellement et en petit groupe au texte et aux illustrations. Le 19 mai 2017, les jeunes ont présenté leur conte pour la première fois au Château de Genshagen. Il sera publié par la suite sous le format d’un livre numérique.

Les élèves s’étaient préparés en classe, en amont de l’atelier d’art et d’écriture, en lisant des contes de l’auteure et de la résistante Noor Inayat Khan. Son histoire personnelle et ses contes contiennent de nombreux éléments susceptibles d’être intéressants pour des jeunes réfugiés aujourd’hui. Ses récits ont servi de point de départ à un échange sur les contes du pays d’origine des jeunes, histoires qui contribuent à forger leur identité. En dépit de leurs différences, les contes du monde entier ont également des points communs que les jeunes ont entrepris de chercher ensemble. L’atelier qui a eu lieu dans le cadre de l’initiative « La culture ouvre les portes » de la Déléguée du gouvernement fédéral à la Culture et aux Médias, a poussé les participants de l’atelier à imaginer des histoires et à se risquer à l’écriture poétique. Ils ont également été initiés à différentes techniques artistiques, les illustrations sont des gravures réalisées à la pointe sèche et à l’aide de plaques d’impression. Ce projet d’éducation artistique et culturelle de la Fondation Genshagen a donné l’occasion d’une participation culturelle dans le cadre extra-scolaire à des jeunes migrants et/ou réfugiés. La promotion de la diversité culturelle mais également le renforcement de la personnalité individuelle de chaque participant, notamment au travers de la reconnaissance de leur travail, se tenaient au cœur de ce projet.


Partenaire : Ecole Gottlieb-Daimler à Ludwigsfelde
Bailleurs de fonds : Déléguée du gouvernement fédéral à la Culture et aux Médias (BKM Service K34)
Responsable : Noémie Kaufman