. .

Informations sur l'évènement

02.07.2014 15:49 Il y a : 5 yrs

Vème Forum de Genshagen pour le dialogue franco-allemand
L’Europe au pied du mur: crise(s) du présent, défis du futur

20.11.2014 - 21.11.2014

„L’Europe au pied du mur“

Le Vème Forum de Genshagen pour le dialogue franco-allemand s’est consacré au thème général « L’Europe au pied du mur: crise(s) du présent, défis du futur » les 20 et 21 novembre derniers.

Des intervenant(e)s des mondes de la politique, de l’économie, académique et du journalisme ont débattu et échangé à ce sujet avec plus d’une centaine d’invité(e)s venus de France et d’Allemagne.

Les défis auxquels l’Europe est confrontée sont nombreux. Qu’ils aient, comme la crise financière, un impact sur l’Europe et qu’ils obligent les Etats membres à définir des solutions communes (concernant le chômage des jeunes en particulier), ou qu’ils trouvent leur origine en Europe même (avec la crise d’identité par exemple) est par là une question de plus en plus secondaire – les experts réunis pour le Vème Forum de Genshagen se sont rejoints sur ce point. Pour autant, comment les contraintes massives auxquelles l’Europe est actuellement soumise doivent-elles être abordées?

La „confiance en l’Europe“ était l’un des sujets principaux de la conférence: qu’il s’agisse de la de l’approche à adopter envers la crise financière ou en ce qui concerne la question du modèle politique le plus adapté/pertinent pour l’UE. Il s’agit ainsi de renforcer la cohésion sociale en Europe -  à cette fin, les citoyens en particulier devraient être à nouveau plus fortement associés au projet Europe: à travers la transparence des processus de décision ainsi que la rationalisation des structures existantes, selon la proposition de l’un des intervenants; à travers des espaces de concurrence ouverts et une flexibilité administrative dans les régions frontalières intra-européennes, selon le plaidoyer des autres.

Tous ont été unanimes sur le constat que les réponses apportées jusqu’ici par la politique sur les réalités diverses dictées par l’économie ont été peu créatives. Pourtant, leur discussion a montré la difficulté d’ignorer les questions de fond: les traités régissant l’Union européenne doivent-ils être réformés ou demeurer inchangés? Les membres de la zone euro doivent-ils suivre leur propre voie politique? Quelle position est-elle appropriée est ce qui concerne la misère économique liée à la politique d’immigration? Comment l’Europe doit-elle réagir aux défis de politique étrangère? Le Vème Forum de Genshagen a offert un espace de discussion pour de nombreux autres thèmes – la „fatigue européenne“ désormais tant professée a été absente des débats.

La dernière discussion, en point d’orgue de la conférence, a réuni l’ancien Premier ministre français François Fillon et la Ministre-présidente de la Sarre et Plénipotentiaire pour la coopération culturelle franco-allemande Annegret Kramp-Karrenbauer sur les réponses possibles à apporter aux tendances à la désintégration qui se font jour au sein de l’UE.

Au sujet du Forum de Genshagen

Les conférences annuelles du Forum de Genshagen s’inscrivent dans un cycle de travail complet.

Visitez nos galeries de photos des éditions du Forum de Genshagen de 2010, 2011, 2012 et 2013.

Partenaires et soutiens 2014 : Institut Montaigne, Ministère fédéral des Affaires étrangères (Auswaertiges Amt), Fondation Robert Bosch, EDF Allemagne

Contact : Isabelle Maras, Nina Henke