. .

Informations sur l'évènement

13.12.2018 11:07 Il y a : 97 days

3e Dialogues de Genshagen sur l’énergie « Transition énergétique intégrée en France et en Allemagne : la société est-t-elle prête ? »

03.12.2018

En coopération avec la Plateforme franco-allemande de l'énergie et avec la participation de l'Ambassade de France en Allemagne, un groupe de discussion confidentiel réunissant 32 acteurs allemands et français de haut rang des milieux économiques, politiques et de la société civile, s'est réuni le 3 décembre sur le thème " Transition énergétique intégrée en France et en Allemagne: la société est-elle prête ? "

M. Etienne Oudot de Dainville, Ministre conseiller pour les affaires économiques et financières à l'Ambassade de France, a évoqué en ouverture les protestations des " gilets jaunes " en France, emblématiques de l'actualité de la question de l'acceptabilité des mesures de politique climatique par la population. Les directeurs généraux de l'Agence allemande de l'énergie (dena) et de l'Agence française de l'Énergie et de l'Environnement (ADEME), respectivement Mme Kristina Haverkamp et M. François Moisan, ont ensuite présenté leurs dernières études sur les scénarios/visions pour une transition énergétique intégrée dans les deux pays. S'est ensuivie une intervention de M. Felix Matthes de l'Öko-Institut, posant le cadre conceptuel de la question posée, et renvoyant à l'enjeu de "la faisabilité du nécessaire" (Erhard Eppler, 1975), la transition énergétique étant intrinsèquement liée aux questions de redistribution.

Lors de la discussion consécutive entre les participants ont été soulignées les différences entre les infrastructures énergétiques en France et en Allemagne, mais également les défis communs comme la restructuration des régions industrielles et minières, ou encore les mesures en direction des ménages. La discussion a été modérée par M. Karsten Wiedemann, journaliste à Energate.

Partenaire : Plate-forme énergétique franco-allemande, avec la participation de l'Ambassade de France en Allemagne

Förderer : Auswärtiges Amt

Responsable : Marie Augère