. .

Informations sur l'évènement

12.07.2018 16:23 Il y a : 69 days

Après le Conseil européen : quelles perspectives franco-allemandes pour l'Europe ?

12.07.2018

© Charlotte Desfarges

© Charlotte Desfarges

© Charlotte Desfarges

En coopération avec l‘Institut Montaigne, la Stiftung Genshagen a organisé un débat sur les perspectives franco-allemandes pour l'Europe entre Peter Altmaier, Ministre fédéral allemand de l'Économie et de l'Énergie et Henri de Castries, Président de l'Institut Montaigne, le 12 juillet à Paris (Maison de la Chimie). Les échanges ont été animés par Nicolas Barré, Directeur de la rédaction, Les Echos, et portaient sur les perspectives franco-allemandes pour l'Europe après le Conseil européen des 28 et 29 juin.

Devant près de 200 invités, le Ministre de l'Économie a souligné l'importance fondamentale du noyau franco-allemand pour l'intégration européenne, et surtout d'initiatives conjointes en matière d'innovation, de défense, de commerce, de politique environnementale (« le plus grand défi de notre époque ») et d'énergie. Il a rappelé les progrès « historiques » ayant été atteints au sommet franco-allemand de Meseberg le 19 juin dernier, notamment au sujet de la zone Euro et sur la perspective des listes transnationales pour les élections européennes. Il a enfin appelé de ses vœux une Europe unie et solidaire, capable de mener des politiques communes dans les secteurs-clés lui permettant de se positionner au niveau mondial, une Europe attachée au multilatéralisme et dont la force doit s'appuyer sur sa capacité de trouver des compromis entre Etats-membres dans l'intérêt européen.

Veuillez consulter également le rapport de l'Institut Montaigne sur la manifestation ici.

Partenaires : Institut Montaigne

Responsables : Dr. Martin Koopmann, Marie Augère