. .

Günter Grass et Daniel Chodowiecki – deux Européens de Gdańsk ?

Du 12 avril au 22 mai 2018, la galerie municipale de Gdańsk présente au Château de Genshagen des œuvres choisies de Günter Grass et de Daniel Chodowiecki. Pour l'inauguration de l'exposition, la Fondation Genshagen invite à une discussion portant sur le thème " Grass et Chodowiecki - deux Européens de Gdańsk ? ".

Outre ses œuvres littéraires, Günter Grass a laissé derrière lui de nombreux dessins, sculptures et autres illustrations. Daniel Chodowiecki était lui graphiste, illustrateur et graveur sur cuivre du 18ème siècle. Tous deux étaient des habitants de Gdańsk et la ville souhaite leur rendre hommage en tant que grands citoyens de Gdańsk et européens. Ces deux personnalités vivaient et agissaient aux frontières de diverses influences culturelles, nationales et idéelles, ce qui a fortement contribué à former leurs identités. Tous deux étaient marqués par la culture européenne et inscrivaient leurs observations et impressions au cœur de leurs œuvres.

La Fondation Genshagen souhaite se pencher sur la vie de ces deux personnalités et s'interroger sur ce que leurs biographies peuvent nous transmettre aujourd'hui en Europe, sur ce qui a marqué leurs identités à l'époque et sur ce qui aujourd'hui marque nos identités. Que signifie l'Europe pour nous ? Quelles identités nationales et européennes portons-nous en nous ?

Les participants de la discussion animée seront le professeur Robert Traba, directeur du Centre de Recherches historiques de l'Académie Polonaise des Sciences à Berlin-Pankow, professeur honoraire à la Freie Universität Berlin ainsi que le professeur Thomas Serrier, Histoire et civilisation allemande contemporaine Université de Lille/ Professeur invité à la Faculté des sciences culturelles, Europa-Universität Viadrina

Discussion animée par Stephanie von Oppen, Deutschlandfunk Kultur

 

Partenaires et bailleurs de fonds : Galerie municipale de Gdańsk ; Maison Daniel Chodowiecki et Günter Grass de Gdańsk ; Centre de Recherches historiques de l'Académie Polonaise des Sciences ; Déléguée du gouvernement fédéral à la culture et aux médias (BKM)

Responsable : Magdalena Nizioł