. .

Ausstellungseröffnung „Vanito Vanitas“ von Michał Martychowiec

Le 29 novembre prochain à 18 heures se tiendra au Château de Genshagen le vernissage de l’exposition « Vanito Vanitas » de l’artiste polonais Michał Martychowiec. Dans son œuvre, la volatilité de la vie et la vacuité des choses sont autant d’anciens motifs qui se confrontent à l’esprit récalcitrant du 21ème siècle. En illustrant le « vide », l’artiste donne un aperçu de la tradition artistique et de la perception des images.

lire la suite

50ème anniversaire du traité de l'Elysée – Processus décisionnels franco-allemands
Présentation des résultats du projet de recherche

La Fondation Genshagen, l’Institut allemand de politique étrangère et l’Université de Cergy-Pontoise ont lancé en 2011 un projet de recherche consacré aux processus de décision franco-allemands en matière de politique européenne, pour en évaluer l’efficacité depuis leur institutionnalisation intensifiée en 2003.

lire la suite

« Dix questions sur la liberté » de Markus Keibel

Depuis 2004, Markus Keibel s´intéresse au thème de  la liberté. La série d´expositions tente, à l´aide de dix questions formulées par Markus Kreibel sur ce thème (la liberté), d´explorer les différences individuelles et culturelles ainsi que les similarités en Europe, dans diverses institutions et villes, comme par exemple à la Borusan Sanat Galerisi à Istanbul, à l´association artistique Pforzheim et à l´institut Goethe d´Izmir.

Voici ces dix questions:

-La liberté est-elle plus qu´une idée?
-La liberté peut-elle être seulement vécue et pas pensée?
-Le changement est-il l´essence de la liberté?
-A quelles libertés renoncez-vous au nom de la sécurité?
-Sa propre liberté correspond-elle aussi la liberté de l´autre?
-Liberté et incertitude s´impliquent-ils nécessairement l´un l´autre?
-Comment la liberté peut-elle devenir une expérience commune?
-La solitude est-elle un aspect de l´expérience de liberté?
-Les pensées sont-elles libres?
-Si oui, pourquoi?

Depuis le 26 avril, de nouvelles œuvres de l´artiste sur ce thème sont exposées à la fondation Genshagen. A travers ces œuvres également, Markus Keibel examine les résultats des sondages menés au préalable dans divers pays.