. .

Informations sur l'évènement

22.06.2020 18:05 Il y a : 357 days

Construire la cohésion – le voisinage en Europe
Concours de photographie franco-germano-polonais

© Anaïs Docteur / „Bienvenue à l’Orée“

© Filip Piotrowicz / „A nam się zostało”

© Jakob Ganslmeier / „Lovely Planet: Polen“

© Ana Zibelnik / „The shadows of Muranów“

© Jan Igor Zieliński / „Glugla“

© Selma Maglic

En 2020, la Fondation Genshagen a lancé un concours de photographie franco-germano-polonais sur le thème « Construire la cohésion - le voisinage en Europe ». Des photographes ainsi que des étudiants en photographie âgés de 18 à 35 ans étaient invités à se pencher sur le thème du voisinage et à en proposer leur interprétation dans des séries de photographies. Le jury franco-germano-polonais a attribué lors d’une remise en ligne trois premiers prix et trois prix d’encouragement.

Le premier prix, doté respectivement de 2 000 €, est attribué à :

  • Anaïs Docteur (France) pour sa série de photographies « Bienvenue à l’Orée »
  • Filip Piotrowicz (Pologne) pour sa série de photographies « A nam się zostało » (« Nous sommes restés là »)
  • Jakob Ganslmeier (Allemagne) pour sa série de photographies « Lovely Planet: Polen » (« Lovely Planet : Pologne »)

Les prix d’encouragement reviennent à Ana Zibelnik pour « The shadows of Muranów », à Igor Jan Zieliński pour « Glugla » ainsi qu’à Selma Maglic, qui a documenté les lieux de voisinage de son enfance et de son adolescence. Le prix d’encouragement est doté respectivement de 500 € et sert à motiver les lauréats à poursuivre leurs séries de photographies prometteuses.

Le jury a souligné qu’en dépit des conditions de travail difficiles liées à la pandémie du coronavirus, la Fondation Genshagen avait reçu de nombreuses candidatures de qualité de France, de Pologne et d’Allemagne, qui proposaient un regard critique sur le thème du voisinage en Europe. Les auteurs des travaux photographiques primés ont réussi à démasquer les apparences du bon voisinage dans un lotissement urbain, à déceler et décrypter avec sensibilité les traces de l’histoire et à confronter le regard touristique (sur la Pologne) avec une réalité différente. Il est prévu de présenter les séries photographiques primées en 2021 et en 2022 dans des galeries d’exposition en France, en Pologne et en Allemagne.

L’appel à candidatures pour le concours de photographie a été lancé par la Fondation Genshagen en France, en Allemagne et en Pologne en coopération avec des universités et écoles supérieures partenaires des trois pays du Triangle de Weimar : en Allemagne, l’Institut universitaire des sciences appliquées (Fachhochschule) de Potsdam ; en France, l’Institut supérieur des arts de Toulouse ; en Pologne, l’Université artistique de Poznań (Poznański Uniwersytet Artystyczny).

Jury

  • Angelika Eder, directrice, Fondation Genshagen
  • Ulrike Kremeier, directrice du musée d’art moderne du Land de Brandebourg, Cottbus et Francfort sur l’Oder
  • Dominik Kuryłek, responsable de la section photographie et technique de la photographie, Musée de la photographie, Cracovie
  • Florence Lazar, photographe et réalisatrice, Paris

Partenaires : Fachhochschule Potsdam - University of Applied Sciences, Allemagne, Institut supérieur des arts de Toulouse, France et Poznański Uniwersytet Artystyczny - University of Arts Poznań, Pologne

Bailleurs de fonds : Fondation Gottfried Michelmann

Responsable : Charlotte Stolz