. .

Genshagener Noten

Nous serions ravis de vous transmettre une version imprimée des Genshagener Papiere. Contactez-nous sous lorch(at)stiftung-genshagen.de et indiquez l'édition qui vous intéresse ainsi qu'une adresse postale de votre choix. 

Genshagener Noten

Les « Genshagener Noten » est une série de publications du domaine « Dialogue artistique et culturel en Europe ». Elle se consacre à des thèmes de société actuels sous un angle artistique et culturel. Une importance particulière est allouée à la coopération franco-germano-polonaise dans un contexte européen.

Ce format flexible permet à la fois de publier les résultats des différents projets et donne la possibilité à des personnes choisies de s’exprimer. L’objectif de cette série est de faire connaître le travail de la Fondation auprès du grand public.

La Note de Genshagen n°8 constitue la documentation de la manifestation européenne "Au seuil du futur", qui a eu lieu en novembre 2016 et était constituée d’un laboratoire nomade (projet d'échange artistiques trilatéral de jeunes) et d’un séminaire européen. Initiée en collaboration avec l'Observatoire des politiques culturelles, partenaire français, et lancée en novembre 2016 au château de Genshagen, cette série européenne d'événements examine le rôle et la contribution des arts, du secteur culturel et de l'éducation artistique et culturelle dans les processus de participation sociétale et d'intégration.

The eighth Genshagener Note documents the European project “On the Threshold of the Future”, which took place with a Nomad’s Lab (a trilateral artistic youth exchange project) and a European seminar in November 2016. Initiated in cooperation with the French partner Observatoire des politiques culturelles, the conference marked the start of a European series of seminars which address the role and the contribution of arts, the cultural sector and arts education in societal processes of participation and integration.

lire la suite

La Fondation Genshagen initie tous les deux ans dans le cadre de la série de manifestations « Académie sous les arbres » une réflexion européenne portant sur des sujets de société abordés à travers le prisme de l’art et de la culture. Le 27 mai 2016, nous nous sommes penchés sur la question « L’art peut-il tout faire ? De la liberté de l’art et du retour du religieux ». Dans la Note de Genshagen n°7, vous trouverez un texte d’introduction sur la censure de l’art en France ainsi que des interviews donnant un aperçu du débat dans six pays européens.

lire la suite

Les articles de la 6ème Note de Genshagen se réfèrent à la manifestation « L’âge de la mémoire : pratiques de la culture mémorielle dans les sociétés d’immigration », qui a eu lieu le 8 octobre 2015 au Château de Genshagen et qui a été réalisée en partenariat avec  le Service d’entretien des sépultures militaires allemandes.

lire la suite

La Note de Genshagen n°5 porte son regard sur cinq années de résidence d’écrivains franco-allemande organisées dans le cadre du Prix Franz Hessel. Ce prix littéraire franco-allemand est attribué par la Fondation Genshagen et la Villa Gillet, avec le soutien de la Déléguée du gouvernement fédéral allemand à la Culture et aux Médias et du ministère français de la Culture et de la Communication.

lire la suite

La 4ème Note de Genshagen est consacrée à la conférence internationale « L’art à la rescousse : Les Roms en Europe – une académie sous les arbres » qui a eu lieu en septembre 2014 et a été réalisée en collaboration avec la Fondation Hildegard Lagrenne pour l’éducation, l’inclusion et la participation des Sinti et des Roms en Allemagne. Elle a porté sur le rôle que l’art et la culture jouent dans l’inclusion ou la discrimination des Roms et sur la contribution qu’ils peuvent apporter au combat contre les idées reçues.

lire la suite

Notre deuxième note de Genshagen est consacrée au colloque franco-allemand « Art et Langage », organisé les 22 et 23 Mai 2013 au Château Genshagen, en partenariat avec la fondation Hippocrène. Ces deux fondations avaient pour même ambition de renforcer durablement le projet européen avec les outils et la langue de l’art, surtout qu’en 2013 ont été célébrés, en France comme en Allemagne, les cinquante ans de la signature du Traité de l’Elysée. Aussi, ces deux fondations ont voulu saisir cette opportunité pour formuler un vibrant plaidoyer franco-allemand pour le plurilinguisme qui fait la richesse culturelle de l’Europe.

lire la suite
Afficher les résultats 1 à 6 sur un total de 7
<< Première < Précédente 1-6 7-7 Suivante > Dernière >>