. .

Genshagener Papiere

Nous serions ravis de vous transmettre une version imprimée des Genshagener Papiere. Contactez Tobias Koepf et indiquez l'édition qui vous intéresse ainsi qu'une adresse postale de votre choix. 

 

Genshagener Papiere

Les « Genshagener Papiere » sont une série de publications de la Fondation Genshagen consacrée aux questions de politique européenne et plus particulièrement à la coopération bi- et trilatérale entre la France, l'Allemagne et la Pologne.

Son objectif est de diffuser auprès d’un large public les résultats du travail mené par la Fondation. La série « Genshagener Papiere » est ouverte à des auteurs renommés ou issus de la jeune génération, d’horizons divers : chercheurs, journalistes et spécialistes de la politique européenne. Elle vise à diffuser différents types de textes, aussi bien des recommandations politiques (policy paper) que des essais ou articles scientifiques.

Les Genshagener Papiere paraissent à plusieurs reprises dans l’année et sont disponibles en ligne.

 

. 7 - Juillet 2011

Cette publication est issue de la conférence « Concurrents ou partenaires ? L'UE, l'Otan et la Russie face au nouvel ordre de sécurité international », organisée à l'automne 2010 à Varsovie par la Fondation Genshagen et la Fondation Friedrich-Ebert, en coopération avec le think tank DemosEuropa dans le cadre du projet « Réseau du Triangle de Weimar " Rencontres d'experts européens ».

lire la suite

N°6 - Mars 2011

L’Union européenne se trouve actuellement dans une phase critique concernant sa politique de gestion de crises. Afin de conserver son identité civilo-militaire, il lui faut mettre en place une base solide pour sa politique de sécurité et de défense commune (PSDC) et pour le service européen pour l'action extérieure (SEAE) tout récemment établi. Dans ce contexte, une initiative récente lancée par les pays du Triangle de Weimar, – France, Allemagne, Pologne – a relancé la réflexion sur le développement futur d’une approche stratégique globale de la gestion des crises.

lire la suite

N°5 - Février 2011

Le 7 février 2011, les chefs d’Etat et de gouvernement des pays du Triangle de Weimar, Angela Merkel, Nicolas Sarkozy et Bronisław Komorowski, se sont rencontrés à Varsovie pour discuter de l’avenir de la coopération trilatérale et de la politique de sécurité et de défense en particulier. Un an plus tôt, une rencontre des ministres des Affaires européennes des trois pays s’était déjà tenue, avec, à l’ordre du jour, la question d’une stratégie économique commune et la politique climatique. Le Triangle de Weimar peut-il jouer un rôle significatif dans ces domaines ? Son objectif initial, défini en 1991, à savoir rapprocher la Pologne et les nouvelles démocraties d’Europe centrale et orientale vers l’Union européenne, est depuis longtemps une réalité. Aujourd’hui, quelle impulsion la coopération entre l’Allemagne, la Pologne et la France peut-elle donner à l’Europe ?

lire la suite

N°4 - Janvier 2011

Cette publication est issue du colloque « Bologne 2020 – L’avenir de l’espace européen de l’enseignement supérieur » organisé au printemps 2010 par la Fondation Genshagen et le Centre Bologne de la conférence des présidents d’universités d'Allemagne, en coopération avec la conférence des présidents d’universités de Pologne et de France.

lire la suite

. 3 - Décembre 2010

Cet article est basé sur une conférence organisée en partenariat avec la Fondation Friedrich-Ebert et le magazine germano-polonais DIALOG dans le cadre du projet « Réseau du Triangle de Weimar – rencontres d’experts européens ».

A l’heure où les dirigeants de France, d’Allemagne et de Pologne affichent un intérêt renouvelé pour une coopération renforcée, les enjeux de politique énergétique et de développement durable représentent une opportunité de premier choix pour relancer le Triangle de Weimar.

lire la suite

. 2 - Mars 2010

En France comme en Allemagne, le souhait d’un nouveau départ dans les relations franco-allemandes se fait de plus en plus audible. Alors que sous l’effet de la mondialisation, le décloisonnement de l’économie s’accompagne d’une fragmentation sociale et régionale croissante, les relations franco-allemandes reposent aujourd’hui encore sur une infrastructure anachronique, développée à l’époque de la réconciliation bilatérale. Malgré des évolutions positives depuis la signature du Traité de l’Elysée, les rapports entre les deux pays restent dominés par un mode de pensée national. Depuis la création de l’Union européenne en 1992, la France et l’Allemagne n’ont mené aucunes initiatives communes autour des grands enjeux de la politique européenne et internationale. Le moteur franco-allemand, à l’état actuel, n’est pas à en mesure de relever les défis que l'avenir nous présente.

lire la suite
Afficher les résultats 19 à 24 sur un total de 25