. .

Informations sur la publication

09.04.2020 09:38 Il y a : 231 days
Catégorie : Publikationen, Genshagener Papiere

Genshagener Papier N°23: “The changing global order – Which role for the European Union?”


Octobre 2019

Direction : Freya Grünhagen et Tobias Koepf

Depuis 2008, la Fondation Genshagen et la Fondation Friedrich-Ebert organisent ensemble le format « Weimar Young Perspectives (WYP) » qui rassemble de jeunes experts en politique extérieure de France, d’Allemagne et de Pologne. La 11ème édition du format s’est tenue du 21 au 23 Novembre 2018 à Berlin et Genshagen. Durant ces quelques jours, le groupe s’est entretenu au sujet des nouvelles dynamiques sur la scène stratégique mondiale, en se concentrant notamment sur la marge de manœuvre dont dispose l'Europe face à ces développements. Ce Genshagener Papier recueille les positions de trois de ces jeunes experts sur le rôle mondial que joue l'Europe actuellement.

Anna-Lena Kirch, chercheuse au Centre for International Security Policy (CISP) de la Hertie School of Governance de Berlin, se penche principalement sur les rouages internes de l’Union européenne (EU) et sur les défis concernant la recherche d'une approche stratégique cohérente avec les positions et aspirations des différents États membres.

Morgan Paglia, chercheur à l‘Institut français des relations internationales (Ifri) de Paris, défend une position optimiste en considérant l'instabilité stratégique mondiale comme une opportunité pour l'UE de se trouver un nouveau rôle, celui d‘acteur de la sécurité et de la défense. Il affirme cependant que l'Europe doit investir davantage dans ses capacités militaires, afin d'atteindre, dans une certaine mesure, une autonomie stratégique.

Enfin, Friederike Richter, chercheuse au Centre de recherches politiques (CEVIPOF) de Sciences Po Paris, invite l'UE à améliorer toujours plus ses capacités et, surtout, à défendre le principe du multilatéralisme, actuellement remis en cause.