. .

Informations sur la publication

24.03.2021 22:23 Il y a : 20 days
Catégorie : Genshagener Papiere

Genshagener Papier N° 27: “Towards more cohesion in EU enlargement policy – tapping the potential of the Weimar Triangle”


Mars 2021

Durant ces dernières années, l’Allemagne, la France et la Pologne ont joué un rôle actif pour faire avancer ou refaçonner la politique d’élargissement de l’UE vers les Balkans occidentaux. Dans leur analyse, Florent Marciacq et Tomasz Żornaczuk affirment que ce domaine politique a le potentiel d’exploiter un nouveau champ de coopération pour le Triangle de Weimar.

Ce papier met en lumière l’approche des trois pays à l’égard des candidats à l’adhésion d’Europe du Sud-Est et les motifs qui sous-tendent leur engagement dans la région. Il examine leurs positions sur des domaines et les mécanismes clés du processus d’adhésion – conditionnalité, Etat de droit, coopération régionale et résolution des conflits – en identifiant un certain nombre de points communs et de points de friction. Sur la base de ces résultats, les auteurs esquissent un plan pour un engagement accru du Triangle de Weimar dans les Balkans occidentaux, dans le but de promouvoir l’intégration de la région dans l’UE et de contrer l’influence d’acteurs extérieurs tels que la Russie et la Chine. L’intensification des consultations dans ce format ne ferait pas que renforcer le Triangle de Weimar en ouvrant un nouveau champ de coopération ; elle contribuerait également à plus de cohésion dans la politique d’élargissement de l’UE.

Florent Marciacq est secrétaire général adjoint du Centre franco-autrichien pour le rapprochement en Europe à Vienne et chercheur au Centre international de formation européenne à Berlin et à Nice.

Tomasz Żornaczuk est directeur du programme Europe centrale et chercheur spécialiste des Balkans occidentaux et de l'élargissement de l'Union européenne à l'Institut polonais des affaires internationales (PISM).