. .

Informations sur la publication

29.04.2014 14:41 Il y a : 6 yrs
Catégorie : Genshagener Papiere

L’Union européenne et l’espace méditerranéen. Perspectives allemande et française depuis les révolutions arabes


Avril 2014

Auteurs : Khadija Mohsen-Finan & Isabel Schäfer

Éditeur : Stiftung Genshagen

Depuis fin 2010, les révolutions arabes ont bouleversé les pays de la rive sud de l’espace méditerranéen, confronté à de multiples défis d’ordre sécuritaire, énergétique et économique. Les changements politiques qui en ont résulté ont entraîné une remise en cause des cadres de coopération politique qui prévalaient jusqu’alors avec l’UE et avec les deux partenaires allemand et français. L’Allemagne et la France ont en effet soutenu de façon significative les processus de transformation dans les pays arabes. Pour autant, chacun de ces deux pays, du fait de son histoire récente et de ses cultures, est confronté à des problématiques distinctes lorsqu’il s’agit de repenser une approche politique et diplomatique envers les pays du Sud.

Les relations entre la France, traditionnellement ancrée dans la région, et les pays de l’espace méditerranéen se sont intensifiées et renforcées du fait des évolutions politiques internes en cours. L’Allemagne, pour sa part, s’y implique de façon croissante au plan politique et économique. Il en résulte une concurrence intra-européenne qui tend à supplanter les efforts de coopération entrepris par ailleurs. L’Allemagne et la France poursuivent pourtant des intérêts similaires envers les pays d’Afrique du Nord au plan économique, énergétique, aussi bien qu’en termes de la politique migratoire et de stabilisation démocratique.

Des recommandations concrètes, basées sur une approche partenariale entre Nord et Sud et tournées vers l’avenir, sont proposées dans cette étude. Elle a été rédigée dans le cadre du IVème Forum de Genshagen pour le dialogue franco-allemand.


Fichiers:
 Genshagener Papier N 14 FR (325 kB)