. .

Informations sur la publication

28.09.2020 11:18 Il y a : 30 days
Catégorie : Genshagener Papiere

Genshagener Papier n° 25 « The Weimar Triangle and the future of the West »


Septembre 2020

Dans ce papier, Hans Kundnani et Michał Kuź portent un regard circonstancié sur l’avenir de l’Occident en ces temps de turbulences politiques mondiales. Après avoir présenté différentes conceptions de l’« Occident », ils examinent les dimensions interne et externe de la crise que, selon eux, la communauté de valeurs occidentale traverse actuellement. Ils concluent que l’Occident a été soumis ces dernières années à une pression croissante, due non seulement à des menaces extérieures telles que la montée en puissance de la Chine et la politique étrangère agressive de la Russie, mais aussi à des conflits internes portant notamment sur l’importance du « libéralisme » comme socle fondamental de valeurs. Les relations entre les trois États du Triangle de Weimar reflètent, selon eux, certains des clivages de cette crise. Il est impératif que l’Allemagne, la France et la Pologne parviennent à régler leurs différends pour que le Triangle de Weimar puisse contrer la menace d’une fragmentation de l’Occident, que les auteurs considèrent comme un scénario d’avenir possible.

Hans Kundnani est Senior Research Fellow au Royal Institute of International Affairs (Chatham House) de Londres et auteur du livre traduit en plusieurs langues The Paradox of German Power (Londres/New York : Hurst/Oxford University Press, 2014).

Michał Kuź a été chargé de projets à la Fondation Genshagen de 2018 à 2020. Depuis août 2020, il travaille comme diplomate à l’ambassade de Pologne en Allemagne.